Aladin, le musical - Impressions

par L'Oeil de S  -  21 Octobre 2015, 18:27  -  #Musical, #Spectacle, #Paris, #Enfants, #Familial, #Adaptation, #Impressions

Ce dimanche 18 octobre 2015, j'ai pu découvrir le nouveau musical familial : "Aladin, faites un voeu". Ce spectacle propose une adaptation du Disney que nous connaissons tous et vous transporte dans un monde merveilleux et magique où amour et humour rythment le spectacle. 

L'Oeil de S vous raconte son voyage dans les milles et une nuit ! 

Aladin, le musical - Impressions

Dans l'Oeil de S revient sur l'histoire

Le spectacle s'ouvre sur un marché à l'aube, des parfums et des couleurs d'orient, des marchands joyeux. Au loin on aperçoit un immense palais, celui d'une princesse au destin tracé par son père, qui rêve de liberté, d'amour et de changer une fois pour toutes les traditions. 

A quelques pas de là, un jeune garçon du nom d'Aladin déambule dans les rues. Il se débrouille comme il peut pour vivre, il vole parfois aux étals du marché pour subvenir à ses besoins. Ce jour-là, un dénommé Kasim, intrigant et autoritaire, lui demande de retrouver une lampe mystérieuse. 

Mais quel secret peut bien renfermer cette lampe ? A force de courage et de ténacité, Aladin réussira à trouver cette fameuse lampe où est enfermé un facétieux génie. Pour le récompenser de l'avoir libéré, le génie lui propose de réaliser quelques-uns de ses voeux. 

Quels sont les voeux les plus chers à son coeur ? L'amour, la richesse, la liberté ? Pour le savoir, faites un voeu ! (source)

Aladin, le Musical, vu par l'Oeil de S 

J'ai été enchantée par ce spectacle et les plus émerveillés restent sans nul doute les enfants. 

Le spectacle commence par une chanson dynamique ("Le marché") qui nous plonge directement au coeur de l'Orient. Le ton est donné ! Les tableaux s'enchaînent avec fluidité et nous retrouvons, avec quelques changements au niveau des noms, l'histoire féerique d'Aladin. Les costumes et les décors ont aussi leur importance car au-delà d'être magnifiques, ils nous transportent au coeur des milles et une nuit. Les chorégraphies orientales donnent du charme et des couleurs au spectacle. 

Quant au casting,  j'applaudis la prouesse vocale et scénique de Kaïna Blada (Jasmine) qui donne l'impression que ce rôle a été écrit sur mesure pour elle. Alexis Loizon, très charismatique, nous propose un Aladin naïf, fougueux et rêveur. Les suivantes de Jasmine (Sofia Mountassir, Lorena Masikini et Marine Brumant) sont séduisantes et gracieuses, et Julien Mior (le père de Jasmine) nous offre une interprétation douce et rassurante. N'oublions pas de citer également Gregory Amsis dans le rôle de Kasim (pour ne pas dire Jafar) qui joue un méchant maladroit mais plus vrai que nature et Jimmy Bourcereau qui jongle entre plusieurs rôles tout au long du spectacle. 

Les vraies révélations de ce show, pour moi, sont aux nombres de trois ! La première est Laurent Ban qui excelle dans son interprétation du génie à la fois loufoque et attachante ! En outre, l'interaction entre le génie et les enfants est un point fort de ce musical !  La seconde est Loaï Abdel Rahman alias Shayan, le sbire du méchant Kasim, nous fait rire aux éclats et se révèle excellent comédien avec une très bonne maitrise de son rôle. Enfin, Mathieu Sennacherib (Papak, le meilleur ami muet d'Aladin) nous impressionne par ses acrobaties et nous prouve qu'être un bon comédien ne passe par obligatoirement par les mots ! 

En Bref. 

Le livret  (Marie-Jo Zarb, David Rozen et Guillaume Beaujolais) est bien écrit, les chansons (Shay Alon) sont réussies et entraînantes, la mise en scène est juste et réfléchie. Humour, magie, amour, poésie ... Tous les éléments sont réunis pour faire de ce spectacle un excellent musical pour les enfants et ce ne sont pas ces derniers qui vous diront le contraire.

Petits et grands, laissez-vous emporter par les rythmes orientaux et envolez-vous pour un voyage merveilleux ! Mais surtout, n'oubliez pas que tout est possible, alors faites un voeu! 

Au Comédia à Paris jusqu'au 3 janvier 2016 

Pour plus d'informations : 
Facebook Off : Aladin, le musical
Twitter Off : @AladinLeMusical
Chaine Youtube Off : ALADIN LE MUSICAL