Découverte - Rodolphe Sand

par L'Oeil de S  -  16 Décembre 2015, 10:39  -  #Spectacle, #Humoriste, #Impressions, #Onemanshow, #Paris, #Découvertes

Samedi 12 décembre 2015, l'Oeil de S a été invité à découvrir Rodolphe Sand dans son One Man Show " Tout en finesse". Autobiographique, son spectacle met un point d'honneur sur l'autodérision. 

L'Oeil de S vous propose de faire plus ample connaissance avec cet humoriste atypique. 

Découverte - Rodolphe Sand

L'Oeil de S vous présente Rodolphe Sand

Après une triple formation en lettres (Université de Paris VIII), en danse (ENSM) et en théâtre (Ecole de la rue Blanche, Cours Florent), Rodolphe Sand a commencé une carrière de danseur à l’Opéra d’Oslo (1989-1990). De retour en France, il décide de se spécialiser dans le théâtre de boulevard et la comédie. Il devient l’assistant de Pierre Mondy (dans Bagatelles au Théâtre de Paris, Oscar au Théâtre des Variétés, Panique au Plaza au Théâtre de Paris …) et de Jean-Marie Poiré (Les anges gardiens, les visiteurs 2. Les couloirs du temps …). En 1997, il monte, joue et co-écrit le spectacle L’Audition, joué plus de 300 fois, notamment au Théâtre-d’Edgar et à la Comédie-Caumartin, ainsi qu’au Festival « Juste pour rire » de Montréal (2002). En 2001, il monte, joue et co-écrit le spectacle Célibataires, joué plus de 900 fois, notamment au Splendid et au Mélo d’Amélie, ainsi qu’au Festival d’Avignon (2004). En 2004 commence pour lui une « carrière internationale », avec la traduction et la mise en scène de la pièce Célibataires (pour laquelle il est nominé à l’UBU, équivalent italien des Molières). 

Rodolphe Sand vu par l'Oeil de S

Rodolphe Sand débarque sur scène en tutu et, après quelques entrechats et pirouettes, déclare que son premier amour est la danse qu'il a bel et bien pratiqué "25 kilos plus tôt". Le ton est donné ! C'est dans cette tenue inattendue qu'il enchaîne ses sketchs avec subtilité et une "pointe" d'ironie. Il se moque, à plusieurs reprises, des Palmes d'Or de Cannes en choisissant de revenir en détail sur ces films récompensés qui, il faut l'avouer, ont tous un point commun : ils sont "horriblement" déprimants! Mais Rodolphe réussit à en faire des sketchs "drôlement" hilarants ! Il aborde également son homosexualité qu'il tourne en humour à travers des personnages plus déjantés les uns que les autres et à travers des étapes de la vie telle que l'adoption. 

Quelques accessoires  l'accompagnent tout au long de son spectacle mais la mise en scène reste simple et efficace. Encore une fois, les meilleurs One Man Show sont probablement ceux qui ont le moins d'artifices. Sa gestuelle et ses mimiques sont réfléchies et captivantes. Son talent d'acteur est indéniable et son authenticité est fortement plaisante. 

En Bref. 

De l'originalité et de la sensibilité, de l'humour et de l'autodérision, du savoir-faire et du partage ... Voici les principaux ingrédients qui composent le One Man Show de Rodolphe Sand et l'Oeil de S a totalement adhéré ! Alors, dépêchez-vous de vous y rendre, il ne reste que quelques dates et croyez-moi, Rodolphe Sand et son spectacle en valent le détour ! 

Actuellement à la Comédie des Boulevards jusqu'au 31 mai 2016. 

Plus d'infos : www.rodolphesand.com - Réservations : Billetreduc