Timéo - Impressions

par L'Oeil de S  -  26 Septembre 2016, 17:25  -  #Comédie musicale, #Paris, #Impressions, #Cirque

 

Vendredi 23 septembre, l'Oeil de S s'est rendu au Casino de Paris pour découvrir la circomédie musicale d'Alex Goude : TiméoRappelez-vous, le 24 mai dernier, l'Oeil de S avait déjà assisté au showcase de ce spectacle prometteur. 

 

Mais qu'en est-il de ses impressions maintenant ? La réponse tout de suite. 

 

 

« Timéo n’a qu’un rêve, malgré son handicap, devenir acrobate ! Lorsqu’il apprend que le cirque Diabolo et son idole Melody Swann sont en ville, Timéo prend son courage à deux mains et tente de s’inviter aux répétitions. Il découvre alors que Mélody a mystérieusement disparue.

Timéo va mener l’enquête avec détermination et prouver à tous qu’être différent c’est normal.  Qui sait, peut-être même, réalisera-t-il son rêve au milieu de tous les artistes incroyables qui l’entoureront dans cette aventure… »

 

Timeo vu par l'Oeil de S

 

Le point fort de ce spectacle est le message qu'il souhaite délivrer : l'espoir, la tolérance. Nous assistons à une belle leçon de vie et beaucoup d'émotions se dégagent de cette circomédie musicale.  

Visuellement, nous en prenons pleins les yeux toute la durée du spectacle. Les numéros de cirque et d'acrobaties sont impressionnants, même si il n'y a rien que l'Oeil de S n'est déjà vu. Les artistes mêlent leur discipline circassienne au chant et l'Oeil de S le sait, c'est extrêmement complexe à réaliser. L'Oeil de S tient donc à applaudir les prouesses artistiques de chaque membre de la troupe car, même si il y a encore un peu de travail à effectuer à ce niveau-là, ils ont énormément de mérite. 

La mise en scène est intelligente et fidèle aux promesses faites par Alex Goude durant le showcase. Le décor est composé principalement de projections et de quelques accessoires pour compléter au mieux les différents tableaux. Les costumes et les maquillages sont, quant à eux, très bien pensés et ajoutent une belle note de couleurs au spectacle. 

Ce soir-là, c'est Benjamin Maytraud qui interprétait le rôle de Timéo (en alternance avec Mathias Raumel). Même si l'Oeil de S pense que son jeu est encore un peu fragile, il a tout de même fortement apprécié la présence scénique du jeune homme et il ne doute pas une seconde qu'il va prendre encore plus d'assurance dans les semaines à venir. Les personnages "coup de cœur " de l'Oeil de S sont très clairement les clowns, Pile et Face (Simon Heulle et Djamel Mehnane), qui donnent une vraie dynamique au spectacle, une belle touche d'humour. Ils nous offrent aussi un numéro pétillant et épatant au trampoline. Petit clin d'oeil également à Jeremy Charvet qui est époustouflant durant sa performance chantée et acrobatique à roller. 

La petite déception de l'Oeil de S concerne le manque d'homogénéité quant à la présence de certains personnages sur scène. L'Oeil de S aurait apprécié voir davantage certains artistes qui n'évoluent que dans un unique numéro de "2min30" avant de revenir sur scène à la fin du deuxième acte. Il est dommage de nous priver du talent incontestable de certains d'entre eux.

La dernier bémol est situé au niveau de l'acoustisque. La musique a tendance à être trop forte et à couvrir les paroles des chansons interprétées par les artistes. Difficile donc de juger la qualité de celles-ci. 

 

En Bref.

 

Malgré quelques soucis techniques ce soir-là, l'Oeil de S a passé un agréable moment au cirque Diabolo avec Timéo et ces nouveaux amis. Cette circomédie musicale est un énorme challenge pour Alex Goude et l'Oeil de S pense qu'il a relevé son pari même s'il reste encore une marge de progression. Timéo est donc un spectacle à voir; vous en ressortirez le cœur léger et rempli d’espoir avec les yeux émerveillés.

 

Actuellement au Casino de Paris jusqu'au 8 janvier 2017

Pour plus d'informations : 
Facebook Off : Timeo
Twitter Off : @timeoOFF
Instagram Off : timeooff
Chaine Youtube Off : Timeo Le Spectacle