Nina, des tomates et des bombes - Impressions

par L'Oeil de S  -  18 Décembre 2016, 15:40  -  #Theatre, #Seul en scène, #Paris, #Impressions, #Critique

Vendredi 16 décembre, l'Oeil de S est allé découvrir un spectacle qui a fait parler de lui au festival d'Avignon 2016 : Nina, des tomates et des bombes ! Une seul en scène qui donne à réfléchir menée par une main de maître par Marie-Claire Neveu

 

L'Oeil de S vous en dit plus sur ce spectacle intelligent et qui sort de l'ordinaire. 

 

Dans un seule-en-scène poétique, explosif et musical, Nina vient partager sa découverte du monde : une mascarade d’origine... incontrôlable !

 

Nina a des yeux. Elle s'en sert et les ouvre, énormes, sur le monde tel qu’il va ou croit aller.

 

D'Est en Ouest, elle cultive des tomates et des bombes, voyage « façon migrant » près d'un Érythréen, bourdonne, traité en main, avec des Abeilles Russes, appelle le Président, chante les Rayons Yaourts, convoque la Science Infuse, les Puissants, les Shampoings, cueille des roses et déterre six millions de congolais.

Nina est un clown amer, ganté mais déjanté, plein d’ironie, d’humour et de cruauté naïve, qui s’amuse du non-sens, qui se rit du grotesque et dénonce le scandale. Aussi charmante qu'impitoyable, Nina, c’est nous. En rêve.

 

 

Nina, des tomates et des bombes vu par l'Oeil de S

 

 

Dans un premier temps, l'Oeil de S souhaite souligner le talent de Marie-Claire Neveu ! L'Oeil de S a été complètement hypnotisé par sa proposition artistique ! Elle est extrêmement charismatique, son jeu est pur et sincère, sa voix est enchanteresque et sa gestuelle est en parfaite harmonie avec ses personnages. L'Oeil de S est tombé sous le charme de cette talentueuse artiste ! 

Le synopsis défendu par Marie-Claire est complexe. Il traite de sujets sensibles de notre monde, de notre planète et de l'humanité. Cependant, le personnage de Nina nous expose sa vision du monde de manière poétique, légèrement décalée et ironique mais surtout avec beaucoup de conviction. Elle est touchante, drôle et pleine de vérités. 

Les textes sont très recherchés, riches et donne à réfléchir notamment lors de la tirade finale. La mise en scène, signée Nicolas Bazin, est astucieuse, fluide et rythmée. Les accessoires ont tous une utilité bien précise. Les interludes musicaux apportent une touche de dynamisme et de fraicheur supplémentaire aux différentes tirades de Nina. 

 

 

En Bref. 

 

 

Nina, des tomates et des bombes, est un petit bijou de seul en scène. Truffé de subtilités et de diverses métaphores, ce spectacle surprend et interpelle sans aucune agression malgré son côté engagé. Nous sortons de la salle avec une vision éclairée de notre monde. La morale est vraiment belle à entendre surtout en ces jours un peu difficiles que nous connaissons depuis quelques temps. L'Oeil de S vous conseille vivement d'aller découvrir ce spectacle. 

 

 

FESTIVAL D'AVIGNON 2017 

Retrouvez Nina du 7 au 30 juillet 

A l'Espace Saint Martial à 15h40 (relâche le 12,19 et 26)

Pour plus d'informations :