Bodyguard, Le Musical - Impressions

par L'Oeil de S  -  10 Février 2018, 11:25  -  #Musical, #Impressions, #Paris, #Spectacle, #Comédie musicale, #Critique

Mardi 6 février, alors que Paris était sous la neige, l'Oeil de S a bravé la tempête afin d'aller découvrir le musical tant attendu inspiré du célèbre film "Bodyguard". Réussir à reproduire la magie de ce film n'est pas chose facile... A Londres, le spectacle rencontre un franc succès mais qu'en est-il de la version française ?

 

L'Oeil de S vous exprime ses impressions sans plus tarder. 

Ancien agent secret reconverti en garde du corps d'élite,  Frank Farmer est engagé pour protéger contre son gré la superstar Rachel Marron d'un harceleur anonyme. La diva n'est prête à aucun compromis, pas plus que son sévère bodyguard qui accepte la mission à contrecoeur. Chacun croit qu'il va mener le jeu, jusqu'à ce que la belle et son protecteur se laissent surprendre par la naissance d'une histoire d'amour passionnée... 

 

"Bodyguard, le musical" vu par l'Oeil de S 

 

L'Oeil de S est un peu mitigé. Très fan du film et de la bande originale, il attendait beaucoup de ce spectacle. Malheureusement, il a descellé quelques bémols... Même si nous ne pouvons nier la qualité visuelle de ce spectacle (magnifiques jeux de lumières), l'Oeil de S a eu du mal à accrocher avec le jeu tantôt faux, tantôt mou de certains comédiens.

Ce soir là, dans le rôle de Rachel Marron, nous n'avons pas eu l'occasion de voir performer Valérie Daure mais sa doublure Sofia Mountassir. Crédible dans son jeu, elle nous offre une jolie prestation vocale même si nous sommes un peu loin de l'émotion que pouvait nous procurer Whitney en interprétant ses chansons cultes. De son côté, Cylia (Nickie Marron) est divine. Elle est LA révélation de ce spectacle et nous pensons qu'elle aurait du être sans conteste l’interprète de Rachel. Même si l'Oeil de S apprécie énormément Sofia, il ne peut nier l'évidence que le rôle principal était écrit pour Cylia. Enfin, même s'il est difficile d'égaler Kevin Costner, Benoît Maréchal (Franck Farmer) manque de charisme pour ce rôle. Son jeu a du mal à convaincre et c'est bien dommage. Les autres comédiens n'apportent pas énormément au spectacle de par leur rôle peu exploité mais ils assurent tout de même le job. L'Oeil de S a particulièrement apprécié le petit Fletcher qui ajoute une touche pétillante au spectacle ainsi que les danseurs qui performent avec dynamisme et passion. 

La mise en scène quant à elle, est épurée et intelligente. Elle reflète bien l'esprit du film. L'Oeil de S a aimé la présence d'un orchestre live toutefois les musiciens auraient pu être sur scène au sein du spectacle. Les quelques chorégraphies présentes sont dynamiques mais simplistes quand nous connaissons le talent des danseurs de cette troupe. Le final est probablement le plus beau tableau. L'ambiance règne dans la salle du Dôme du Palais des Sports et nous avons soudain envie de nous lever et de danser sur "I wanna dance with somebody". Néanmoins, l'Oeil de S n'a pas trouvé judicieux de faire pousser la chansonnette aux comédiens non chanteurs...

 

En Bref. 

 

L'Oeil de S a passé un bon moment mais ses attentes n'ont pas été toutes satisfaites. Si vous êtes fan des chansons de Whitney Houston alors vous apprécierez probablement ce spectacle, ne serait-ce que pour réentendre ces tubes. L'Oeil de S veut quand même donner sa chance à ce spectacle, ainsi n'hésitez pas à aller le découvrir. Il serait curieux de connaître votre avis. 

 

Actuellement au Dôme de Paris (Palais des Sports) jusqu'au 4 mars 2018

Pour plus d'informations : 
Facebook Off : Bodyguard, Le Musical
Twitter Off: @bodyguard_fr
Instagram Off : @bodyguard_fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :