Hairspray, le musical - Impressions

par L'Oeil de S  -  27 Mars 2018, 16:48  -  #Musical, #Paris, #Comédie musicale, #Impressions, #Critique

 

Ce spectacle est bien connu de l'Oeil de S. Vu pour la première fois en 2006 à Broadway puis en 2011 à Paris, Hairspray est un des musicals favoris de l'Oeil de S. Il était donc ravi de pouvoir revivre l'expérience aux Folies Bergères. Mais a-t- il été autant séduit cette fois-ci ? 

 

L'Oeil de S vous donne la réponse sans plus tarder. 

 

Tracy Turnblad, jeune fille ado enrobée et à la chevelure imposante, rêve de danser dans l'émission de télé Corny Collins Show, l'émission à la mode chez les jeunes de Baltimore. 

Lorsque la station de télévision locale organise des auditions pour trouver une nouvelle danseuse, Tracy s'imagine déjà réalisant ses rêves à la télévision. Malgré son embonpoint et les mises en garde de sa mère, Tracy Turnblad y parvient, devenant alors la cible d'Amber, jusque-là reine du show. Link, son copain vedette, s'éloigne alors d'elle. Tracy au pays des merveilles du show-biz se rend alors vite compte de la ségrégation qui sévit dans les Etats-Unis de l'époque. 

Elle décide alors de manifester pour l'intégration des "Noirs" et des "gros" au risque d'être poursuivie par la police et de ne pas pouvoir participer au concours de "Miss Hairspray". 

 

Hairspray vu par l'Oeil de S

 

Quel bonheur de revoir ce spectacle ! Frais, coloré et pétillant, Hairspray évoque aussi des sujets sensibles tels que la ségrégation, la discrimination ou encore le racisme et c'est ce qui le rend si intéressant et captivant. A la fois drôle et émouvante, cette adaptation respecte les codes du musical de Broadway. Les chansons sont traduites intelligemment en français et ne perturbent aucunement le bon déroulement du show et de l'histoire. Les chorégraphies sont dynamiques et enjouées : elles donnent la pêche et l'envie de danser à notre tour. La mise en scène, signée Ned Grujic, est fluide et fidèle au livret. Nous nous projetons très rapidement dans les années 60 de l'Amérique aussi bien par les costumes, que les décors ou encore les mentalités. 

Les comédiens, quant à eux, talentueux et bourrés d’énergie portent et défendent divinement ce spectacle. Déjà présents sur la version de 2011 à l'Espace Pierre Cardin, Margaux Maillet (Tracy), Tiffanie Jamesse (Amber), Guillaume Bouchède (Edna), Gilles Vajou (Wilbur) et Virginie Perrier (Velma) reprennent leur rôle respectif pour notre plus grand plaisir. Leur jeu a mûri et leurs interprétations sont toujours justement dosées et généreuses. Dans le rôle de Link, Bastien Jacquemart est très convainquant et charismatique à souhait. Le duo Penny et Seawed est incarné par Julie Costanza et Karim Camara. Alors que Julie excelle en comédie et fut une très belle révélation pour l'Oeil de S, Karim lui est un performeur dans l'âme : chant, danse et jeu parfaits, plus rien ne l'arrête ! Matthieu Brugnot est Corny Collins: sacré challenge qu'il relève à merveille. Dans le rôle de Maybell Shakespeare, Laura Nanou nous offre des prestations vocales à faire dresser les poils! A leurs côtés, n'oublions pas Cerise Calixte, Laure Balon et Thierry Bilisko qui jonglent entre plusieurs rôles avec brio. Enfin, l'ensemble est composé de Simon  Gallant, Lola Jubault, Marine Llado, Malyka Johany, Kendy, Bart Aerts, Christian Shummer, Stan Believe qui apportent une belle touche de fraîcheur et d'énergie au spectacle. 

Bien évidemment, l'Oeil de S a fortement apprécié l'orchestre live composé de 11 musiciens et dirigé d'une main de maitre par Raphaël Sanchez. Si l'Oeil de S devait chipoter un peu, il dirait que les décors sont un peu "cheap" et que malheureusement la salle des Folies Bergères n'est pas la meilleure salle en terme d'acoustique, si bien que de temps en temps, la musique empiète sur la bonne perception des paroles. 

 

En Bref. 

 

L'Oeil de S n'a pas été déçu une seul seconde du retour de ce musical qu'il aime tant : ça swingue, ça danse, ça pétille ! Pendant plus de deux heures, ce n'est que du bonheur ! Ce spectacle fait du bien au moral malgré la noirceur de certains sujets abordés. L'Oeil de S vous conseille fortement d'aller faire un tour à Baltimore, vous ne le regretterez pas et passerez un merveilleux moment dans une ambiance de folie ! 

 

Actuellement aux Folies Bergères jusqu'au 15 avril 2018

 

Pour plus d'informations : 
Facebook Off : Hairspray le musical
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :