Chagrin pour Soi - Impressions

par L'Oeil de S  -  23 Avril 2018, 14:30  -  #Comedie, #Humour, #Theatre, #Impressions, #Paris

Samedi 21 avril 2018 en fin d'après-midi, l'Oeil de S s'est rendu malgré le temps estival au Théâtre de la Bruyère afin d'y découvrir la comédie de Sophie Forte et Virginie Lemoine : Chagrin pour Soi. Cette pièce autour du chagrin d'amour réserve bien des surprises. 

 

L'Oeil de S vous en dit plus en vous confiant ses impressions. 

Un matin, la vie de Pauline bascule : son marie la quitte. Elle reçoit alors la visite d'un personnage aussi attirant qu'inquiétant : son chagrin. 

Il prend aussitôt ses fonctions et grimpe sur son dos pour l'enserrer comme une pieuvre. Mais comment se débarrasser de ce fardeau quotidien ? Pauline, par des initiatives plus farfelues les unes que les autres, va tenter d'en venir à bout. 

 

Chagrin pour Soi vu par l'Oeil de S

 

Nous avons tous déjà connu un chagrin d'amour plus ou moins fort : Sophie Forte et Virginie Lemoine avec cette pièce se sont lancées le défi de le comprendre et de l'accepter lorsqu'il sonne à notre porte, le tout avec humour et autodérision. Il est présenté comme une personne à part entière, comme un nouvel ami un peu trop envahissant. L'idée est originale et innovante : mettre un visage et des mots sur des émotions est tout simplement brillant. La mise en scène de Virginie Lemoine est efficace et ingénieuse. Elle rythme les textes et utilise intelligemment le décor simple et minimaliste présent sur scène. 

Dans le rôle de Pauline, Sophie Forte est très convaincante. Son interprétation est juste, intuitive, drôle et émouvante. Elle jongle entre les émotions avec facilité et fluidité. Tchavdar Pentchev nous offre un chagrin plus vrai que nature. Enfin, Pierre-Jean Cherer joue différents rôles aussi bien masculin que féminin ou encore enfantin et il le fait parfaitement bien. Son jeu est totalement crédible même si son physique peut être éloigné de ses personnages. 

 

En Bref. 

 

Cette comédie propose avec originalité le cheminement et les étapes du chagrin. Nous nous sentons concernés à un moment ou un autre car c'est notre histoire. Elle nous apprend que celui-ci est nécessaire dans notre reconstruction, dans notre épanouissement et notre bonheur. Il est "un mal pour un bien". Pendant plus d'une heure, nous rions de ce sujet qui est une souffrance connue de tous. Profitez des dernières dates pour aller découvrir cette pièce. L'Oeil de S vous la recommande vivement. 

 

Actuellement au Théâtre de la Bruyère jusqu'au 28 avril 2018. 

Pour plus d'informations :
Facebook Off : Chagrin pour soi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :