#OFF18 - Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Impressions

par L'Oeil de S  -  23 Juillet 2018, 20:16  -  #Theatre, #Musical, #OFF18, #Avignon, #Impressions, #Critique

Le séjour de l'Oeil de S touche presque à sa fin mais il a encore beaucoup de spectacles dont il doit vous parler. Il est allé découvrir notamment la pièce musicale " Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty" au Théâtre du Roi René. 

 

Il est donc temps pour lui de partager avec vous ses impressions. 

Qui de mieux qu'Arletty elle-même pour revisiter sa vie ? 

Ce soir, la voici maîtresse de cérémonie. Accompagnée de trois comédiens, elle nous embarque chez elle à Courbevoie, puis au music-hall, au théâtre, au cinéma, on traverse la Belle Epoque, 14-18, les Années Folles, on chante, on danse, tout flamboie, un tourbillon de succès, une revanche sur un passé et une vie modeste, un seul guide : la liberté ! 

Et puis la 2e Guerre Mondiale éclate, et l'amour s'invite... Amoureuse, d'un officier allemand ayant sa carte au parti parti nazi. Est-ce acceptable ? La Liberté a-t-elle des limites ? 

"Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bienvenues aux Folies Arletty ! Ce soir, je passe ma vie en revue !" 

 

"Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty" vu par l'Oeil de S

 

L'Oeil de S ne connaissait pas forcement la vie de cette comédienne et il a été ravi de pouvoir la découvrir à travers cette pièce. Nous sommes captivés dès les premières secondes par l'histoire qui nous est contée. En effet, Elodie Menant nous offre une Arletty plus vraie que nature. Divine dans son jeu, elle nous transporte au coeur de la vie d'Arletty avec volupté, humour et émotion. Nous buvons ses paroles fascinés par sa qualité d'interprétation. En outre, la jeune femme est accompagnée par trois autres comédiens qui jonglent entre différents personnages avec une facilité déconcertante. A ses côtés, nous retrouvons Cédric Revollon, Cécile Esperin et Marc Pistolesi bluffants dans leurs diverses prestations. 

La mise en scène, quant à elle, est ingénieuse et enjouée.Après un voyage au début du 20ème siècle, elle nous embarque dans le Paris des années folles par ses paillettes, son charlestown ou encore ses claquettes avant de nous plonger dans la noirceur de la Seconde Guerre Mondiale. Même si quelques longueurs peuvent se ressentir notamment lors des moments plus sombres, le texte est très bien amené et intelligent dans son écriture. 

 

En Bref. 

 

L'Oeil de S a adoré ce spectacle mené par 4 comédiens incroyables. A la fois drôle et touchant, "Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty" est aussi très intéressant : nous nous passionnons pour la vie de cette femme pleine de mystère. L'Oeil de S vous recommande donc vivement cette pièce à l'avenir prometteur. 

 

Au Théâtre du Roi René, tous les jours à 13h

RÉSERVATIONS : 04 90 82 24 35

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :