#OFF18 - Le Malade Imaginaire - Impressions

par L'Oeil de S  -  15 Juillet 2018, 19:08  -  #OFF18, #Avignon, #Theatre, #Impressions, #Critique, #Comedie

 A peine arrivé à Avignon, l'Oeil de S a pris la direction du théâtre du Roi René pour découvrir "Le Malade Imaginaire" mis en scène par Jean-Philippe Daguerre. Fort de son succès, cette comédie s'est vue nommée aux Molières 2018.

 

Mais cette adaptation a-t-elle réussi à séduire l'Oeil de S ? La réponse ci-dessous !

C'est au cours d'une représentation du "Malade Imaginaire" que Molière poussa le premier de ses derniers soupirs. 

Notre grand homme, déjà malade, écrivit la plus belle de ses farces pour régler ses comptes avec la médecine. Cette comédie est une véritable machine théâtrale qui, par ses enjeux et ses extraordinaires dialogues, tient le spectateur en haleine tout en le faisant rire comme une baleine. 

Tout se passe autour du fauteuil d'Argan. Il n'y a que cela : le fauteuil du faux malade, du vrai tyran dont la loi, les ordres, les humeurs, les déraisons, les emballements, les dépressions profitent au corps médical et mettent en péril le groupe familial. Ce fauteuil est un trône, un oeuf, une tente royale, un abri, un poste de commandement, un château fort ouvert à tout vente. La tête enrubannée, les mains posées sur un énorme boulier, Argan en robe d'intérieur appelle, supplie, se plaint, décide, trompe et est trompé. 

 

Le Malade Imaginaire vu par l'Oeil de S

 

Tout le monde connait le texte fou et farfelu de Molière et de ce fait, nous pourrions rapidement être lassé par les nombreuses adaptations qui en découlent. Cependant, grâce à une mise en scène ingénieuse, Jean-Philippe Daguerre a su donner un nouveau souffle à cette comédie. Simple, efficace et réfléchie, elle propose des subtilités originales et inventives qui apportent beaucoup de dynamisme et de modernité sans pour autant dénaturer l'oeuvre de Molière.  

En outre, nous assistons a de véritables prouesses de la part des comédiens. Leur jeu est d'une justesse incroyable et d'une qualité captivante. Mention spéciale pour Sophie Raynaud qui campe une servante à la fois déjantée et malicieuse ainsi que pour Daniel Leduc qui incarne Argan avec une jolie dose de folie. 

 

En Bref. 

 

Ce grand classique du théâtre est ici amené avec une belle inventivité, de l'intelligence et de la vivacité. Jubilatoire, cette pièce est un vrai régal pour les petits comme pour les grands. Nous redécouvrons la farce de Molière pour notre plus grand bonheur et nous sommes conquis par le talent des comédiens. A voir et à revoir sans modération. 

 

Au Théâtre du Roi René (salle du Roi) à 12h20 tous les jours. 

RÉSERVATIONS (conseillé) : 04 90 82 24 35 ou ICI

Reprise au Théâtre Saint-Georges de Paris à partir du 29 septembre

Pour plus d'informations :
Site du Théâtre : theatreduroirene.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :