👁️ Critique Revue - Dreams

par L'Oeil de S  -  25 Juin 2019, 14:13  -  #Revue, #Cabaret, #Spectacle, #Critique, #Impressions, #Paris, #Dreams

Bientôt le départ pour Avignon mais avant j'essaie d'aller, dès que je le peux découvrir les nouveautés présentes sur Paris. Ainsi, jeudi 20 juin, j'étais invitée à la Générale Presse du spectacle "DREAMS". Ce spectacle, qui est décrit comme un voyage sensoriel et musical ainsi que comme un nouveau concept, m'intriguait mais me rendait également perplexe quant à l’éventuelle ressemblance avec "Ohlala". 

 

Alors cette création d'Inès Vandamne (directrice artistique, chorégraphe et danseuse professionnelle) m'a t-elle séduite et transportée entre le rêve et la réalité ? Il est temps de vous confier mes impressions. 

Celui qui donne vie à vos rêves les plus fous, les plus inexpliqués au travers de prouesses acrobatiques, lesquelles défient les lois de la gravité et de l'espace : les artistes les plus en vogue actuellement en Europe se succèdent sur la scène de l'Alhambra accompagnés d'un live band et de la voix puissante de la chanteuse Aurore Delplace, le tout sur des chorégraphies sensuelles et rythmées d'Ines Vandamne. 

 

DREAMS vu par l'Oeil de S

 

Que dire ... Je pense en toute honnêteté que Dreams rencontrera son public mais malheureusement il n'a pas conquis mon petit oeil. Je m'explique. Visuellement, j'avoue que ce spectacle est joli. Les numéros sont très bien exécutés, le jeu de lumières les sublime et les costumes sont glamours et sexy. En outre, on ne va pas se mentir, les corps athlétiques des artistes font du bien à nos petits yeux. Les tableaux s'enchaînent sans grande cohérence ni fil conducteur les uns entre les autres. Nous ne percevons pas la thématique du rêve (ou alors je n'ai vraiment rien compris). L'intervention d'un magicien, dont les tours ne sont pas vraiment innovants et bluffants (vue et re-vue), après une chorégraphie en lumière noire extrêmement sensuelle n'a aucun sens ! 

 

Entre outre, même si les artistes maîtrisent parfaitement leurs arts (cerceau aérien, contorsion, trapèze, pole dance, ...) et nous offrent de belles performances techniques, les numéros n'ont aucune âme. Pour ma part en tout cas,  je n'ai ressenti aucune émotion et c'est vraiment dommage. Cependant, j'ai apprécié l'orchestre live, bien que le son était un peu fort. Aurore Delplace, quant à elle, reprend des chansons actuelles avec élégance. Enfin, vous allez dire que je suis exigeante et c'est probablement la vérité mais j'ai vu tellement de spectacles de cirque de grande qualité, qu'aujourd'hui je suis difficilement impressionnable. De ce fait, à part peut-être le tableau pôle dance, je n'ai pas du tout été surprise et subjuguée par les numéros dans leur globalité : rien que je n'avais déjà vu auparavant.  

 

En Bref. 

 

DREAMS est loin d'être un spectacle d'un nouveau genre. En réalité, si vous avez vu Ohlala, vous serez probablement déçus. Le concept est pratiquement le même. Je sais que cet article ne va pas plaire mais ne suis-je pas là pour donner mon avis en toute objectivité ? Néanmoins, si je me fie aux réactions de la majorité du public ce soir-là, je suis convaincue que cette revue charmera.

 

Actuellement à l'Alhambra du jeudi au samedi à 21h jusqu'au 12 octobre 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :