🎭 OFF19 - L'Homme de Schrödinger

par L'Oeil de S  -  24 Juillet 2019, 09:21  -  #OFF19, #Avignon, #Théâtre, #Comédie musicale, #Théâtre Musical, #Impressions, #Critique, #Coup de Coeur

Vendredi 19 juillet - Spectacle n°19

 

Dernier soir, dernier spectacle et pas des moindres ! Je suis allée découvrir la spectacle musical "L'homme de Schrödinger" qui a été largement récompensé durant la troisième édition des Trophées de la Comédie Musicale. Le titre peut faire peur mais pour les sceptiques, vous pourriez être agréablement surpris. 

 

Je vous partage mes impressions sur cette comédie musicale qui vaut le coup d'oeil. 

L'histoire presque vraie d'un homme qui choisit de s'enfermer dans une pièce dont il n'a qu'une chance sur deux de sortir vivant. Et qui y séquestre sa bien-aimée...

 

L'Homme de Schrödinger vu par l'Oeil de S.

 

Quelle pépite ! Dans ce spectacle, tout y est ingénieux : de la mise en scène au livret en passant par les chorégraphies et les chansons. Nous sommes invités à une conférence scientifique qui va  rapidement se transformer en une histoire névrosée et presque vraie. L'intrigue se dévoile crescendo pour finir en apothéose. Le texte est surprenant, mêlant science et absurde mais il est également drôle et parfaitement amené.

 

Sur scène, nous découvrons deux comédiens-chanteurs-musiciens, Juliette Behar et Julien Ratel dont le jeu est brillant. Ils jonglent avec une facilité déconcertante d'une émotion à une autre, d'un personnage à l'autre : c'est bluffant de justesse et de poésie. En outre, les deux artistes nous offrent des belles performances musicales. La mise en scène de Samuel Séné est totalement délirante et captivante. Dynamique, contemporaine et parfaitement ficelée, elle nous tient en haleine et attentifs, enfin... presque car de temps à autre, notre esprit  divague et s'interroge. Pourquoi ? Sur quoi ?  Je ne peux rien vous dire, j'ai promis de ne pas spoiler. 

 

En Bref. 

 

J'ai adoré ! Cette histoire d'amour inédite, rocambolesque, bouleversante et loufoque en même temps mené par deux artistes en parfaite symbiose, vous fascinera. Le nouveau pari du trio Bancou/Chantelauze/Sené était un peu fou, mais il a été relevé haut la main. Ils nous servent un spectacle novateur, complexe, poétique et bourré d'humour. Vous devez absolument profiter de la fin du Festival d'Avignon pour le voir ! Croyez-moi, vous ne serez pas déçus de votre voyage dans "cette boite", que vous soyez morts ou vivants. 

 

 

Festival d'AVIGNON Le OFF19

Au Théâtre Des Corps Saints à 20h45

(relâche le 9, 16 et 23 juillet) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :