👁️ Critique Théâtre, Comédie - La Raclette (MAJ)

par L'Oeil de S  -  8 Octobre 2020, 16:50  -  #Critique, #Comédie, #Theatre, #Impressions, #Paris, #Showcase

Après "Un Macchabée dans la Baignoire" et "En Apesanteur", le duo Leah Marciano et Thibaut Marchand signe une toute nouvelle comédie "La Raclette". Lundi 23 septembre, les deux compères présentaient pour la première fois cette nouvelle pièce au Théâtre Edgar devant une salle comble.

 

J'ai eu la chance d'assister à ce showcase et je ne peux donc m'empêcher

de vous livrer mes impressions. 

 

La raclette, ce repas convivial et chaleureux...Pourvu que personne ne mette les pieds dans le plat ! C'est dans une ambiance électrique d'Elisa et David doivent annoncer à leur groupe d'amis qu'ils s'aiment. Amitié, embrouilles et fromage fondu!

 

"La Raclette" vu par l'Oeil de S. 

 

Avec cette nouvelle comédie, Leah Marciano et Thibaut Marchand se sont lancés de nouveaux défis : un rythme plus soutenu, des punchlines qui fusent dans tous les sens et de l’interactivité avec le public. Le texte parfaitement amené est truffé de bonnes idées : des répliques hilarantes, des références intelligentes à notre société actuelle et surtout une bonne dose de convivialité. En outre, si vous avez vu les pièces précédentes de ce tandem Marciano/Marchand, vous noterez quelques clins d'oeil intégrés avec beaucoup de subtilités et d'ingéniosité. Surprenante, cette comédie nous propose de nombreux rebondissements ainsi que des situations plus cocasses les unes que les autres.  La mise en scène de Leah Marciano est dynamique, créative avec un poil de folie justement dosée.

 

Nous sommes ravis de retrouver Floriane Chappe qui défend le rôle d'Elisa, une jeune femme maniaque, organisée et passionnée par tout ce qui touche à la loi. Très investie, Floriane nous sert un jeu très drôle, voir névrosé, mais parfaitement maîtrisé. A ses côtés, Arnaud Laurent interprète David, personnage intelligent à sa manière, riche et qui aime avoir le dernier mot. Sans grande surprise, il nous bluffe par son jeu pertinent et bourré de nuances malignes. Thibaut Marchand, auteur mais pas que, est également sur les planches dans le rôle de Jonathan. Très timide et stressé de nature, ce personnage met probablement à l'épreuve la concentration du comédien. Toutefois, Thibaut joue avec beaucoup de finesse et d'habilité. Enfin, nous découvrons avec joie Victoire Charval. Déjantée, elle incarne Tiffany avec charisme et de loufoquerie. 

 

En Bref. 

 

Tous les ingrédients (sauf le fromage) sont réunis dans cette comédie pour passer une excellente soirée. En outre, la chute de l'histoire est à notre merci : 3 choix possibles parmi lesquels le public décide mais je n'en dirai pas plus ...SUSPENS! Bien évidemment, quelques ajustements peuvent être faits mais cette nouvelle pièce de Leah Marciano et Thibaut Marchand démarre très fort ! Un immense bravo à eux ainsi qu'aux 4 comédiens de choc dont la complicité est un régal tout comme leur talent. 

 

REPRISE dès le 23 octobre 2020

Les vendredis et samedis à 20h à la Comédie Montorgueil

Retrouvez-le sur :

FACEBOOK  - INSTAGRAM 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :