👁️ Critique Cirque Contemporain - Le Monde de Jalèya par le Cirque de Paname

par L'Oeil de S  -  30 Novembre 2019, 11:04  -  #Cirque, #Cirque de Paname, #Le Monde de Jalèya, #Cirque Contemporain, #Danse, #Critique, #Spectacle, #Paris, #Impressions

Jeudi 14 novembre 2019 se tenait la grande première du spectacle " Le Monde De Jalèya" du Cirque de Paname. Fraîchement installé au coeur de l'hippodrome de Paris Longchamp dans un majestueux dôme, ce cirque novateur nous promettait une immersion totale dans un univers fantastique. J'étais donc très impatiente de découvrir ce spectacle vendredi 22 novembre 2019 tant attendu du public et des médias. 

 

Alors, mes attentes ont-elles été comblées ? 

Ai-je été séduite par la proposition artistique du Cirque de Paname ? 

Venez découvrir "Le Monde de Jalèya" où le héros, Oliver, un jeune homme curieux devra traverser des territoires fantastiques, rencontrant les créatures qui le peuplent. Pour en sortir, il devra parcourir les royaumes des éléments de la nature: Terrëa, Fyrön, Eaulus et Airya (Terre, Feu, Eau et Air). Parfois avec humour, parfois avec peur ou maladresse, il ira de surprises en surprises. Entre réalité et illusion, Oliver devra trouver le chemin de sa vérité...

 

Le Monde de Jalèya par le Cirque de Paname vu par l'Oeil de S

 

Ce spectacle est d'une beauté incroyable ! Visuellement, nous détectons une qualité indéniable et un travail minutieux. La scénographie est époustouflante : tous les ingrédients y sont réunis pour nous plonger entièrement dans l'univers de Jalèya. Nous sommes transportés dans ce monde étrange au travers de somptueux costumes, de magnifiques maquillages et très jolies perruques mais pas que ! Les projections vidéos, les effets spéciaux et les jeux de lumières sont ingénieux et permettent une immersion d'autant plus authentique au coeur de Jalèya. 

 

L'histoire, bien que défendue par un fil conducteur, laisse libre court à notre imagination : a chacun son interprétation du voyage d'Oliver et de son dénouement. Entre chorégraphies et numéros de cirque, les tableaux s'enchaînent avec fluidité. Nous sommes bluffés par la précision, la synchronisation et la technicité des chorégraphies. Les numéros de cirque, quant à eux, sont parfaitement maîtrisés et nous en mettent plein les yeux. Les artistes sont époustouflants et tous dotés d'un charisme flamboyant. Pour les accompagner, en live, nous découvrons au micro Tatiana Matre, Alexander Wood et Ayvin. Leurs voix, accompagnées de talentueux musiciens, sont un véritable bonheur pour nos oreilles. Les chansons, inédites et composées spécialement pour ce show, sont pétillantes, colorées, rocks et un poil hors du temps. Elles reflètent divinement l'esprit recherché avec ce spectacles aux allures fantastiques et même un peu surnaturelles. Alexandre Faitrouni (Oliver) et Sebastien Sfedj (Knosios) forment un duo attachant dont le jeu est d'une justesse fabuleuse. Aurélie Giboire interprète le rôle de Mërya avec beaucoup de classe et de grâce. 

 

En Bref. 

 

Le challenge était énorme pour Ludovic Marcato et toute son équipe mais ils ont su le relever haut la main! Nous détectons beaucoup d'amour et de passion dans la création de ce projet. En outre, le Monde de Jalèya, nous offre un spectacle innovant, créatif et de grande qualité. J'ai adoré la poésie et la magie qui se dégageaient. Je suis repartie de ce dôme grandiose avec des étoiles plein les yeux. Le Cirque de Paname a un avenir prometteur et il me tarde d'ores et déjà de découvrir leurs futures créations. Un spectacle unique en son genre à voir et à revoir en famille, en couple ou entre amis!

 

Jusqu'au 2 février 2020 du mercredi au dimanche

 

Retrouvez-le spectacle sur :

FACEBOOK  - YOUTUBE - SITE OFF - INSTAGRAM 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :