🎭 OFF21 - On est tous le vieux d'un autre.

par L'Oeil de S  -  13 Juillet 2021, 15:55  -  #One Woman Show, #Seul en scène, #Humour, #Mémé Casse-Bonbons, #Avignon, #OFF21, #Spectacle, #Critique

Souvenez-vous, en 2016, je vous présentais les deux premiers chapitres du seul en scène " Mémé Casse Bonbons". Cette année, c'est avec un nouvel opus intitulé "On est tous le vieux d'un autre" que la comédienne Anne Cangelosi revient, en parallèle de ces deux autres spectacles (oui oui, elle joue bien trois spectacles pendant toute la durée du festival). Ainsi, adepte des aventure de Joséphine Troux, je n'ai pas hésité une seconde.

 

Mais ai-je été aussi conquise que les fois précédentes ? Embarquez au coeur de mes impressions. 

Joséphine, octogénaire raciste délicieusement horripilante, gagne un voyage pour ce qu’elle pensait être son destin : voir l’obélisque. Mais son rêve se transforme en cauchemar : elle se retrouve…en Égypte ! Pour la première fois de sa vie, elle se confronte aux autres. Ses préjugés envers les étrangers et les jeunes n’ont d’égal que ceux dont elle est victime elle-même en tant que « vieille »

 

" On est tous le vieux d'un autre" vu par l'Oeil de S 

 

Quelle joie de retrouver ce personnage aigri, déjanté mais tellement attachant ! Nous sommes embarqués par son récit fluide et bourré de punchlines décapantes : un humour noir comme on les aime, bien grinçant mais jamais vulgaire. Le texte est parfaitement ficelé et permet d'installer un beau et réel partage entre cette Mémé à l'accent chantant et ses spectateurs. L'écriture est ingénieuse, fine et truffée de subtilités abordant avec humour des sujets tels que le racisme, les préjugés et la bêtise humaine. La mise en scène, réfléchie, d'Alexandre Délimoges permet d'être projetée au coeur de ce voyage initiatique et donne une douce envie d'évasion. 

 

Anne Cangelosi est, quant à elle, toujours aussi fabuleuse. Son jeu est d'une justesse déroutante si bien qu'elle nous fait passer des rires aux larmes en quelques secondes. Elle incarne son personnage avec beaucoup de bienveillance et d'authenticité. Son interprétation donne vie à cette mamie du sud au grand coeur mais qui n'a pas sa langue dans sa poche.

 

En Bref. 

 

Encore une fois, Mémé Casse-Bonbons a su conquérir mon coeur et mes émotions - oui oui, une larmichette a été versée. Ce spectacle est une magnifique ode à la tolérance conté par une comédienne brillante. Je ne peux que trop vous recommander d'aller le découvrir , vous passerez un moment délicieusement drôle, chaleureux et émouvant. Foncez, les yeux fermés, pour ce road-trip loufoque avec cette mamie qu'on adore détester pour finalement aimer. 

 

Actuellement au Théâtre De La Tâche D'encre tous les jours à 11h 

 

& aussi en alternance à 16h

Les jours pairs : On achève pas les VieuxCritique

Les jours impairs : Mémé Casse Bonbons - Critique

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :