👁️ Critique Théâtre - Astrid ou l'acerbe comédie

par L'Oeil de S  -  1 Novembre 2021, 14:19  -  #Astrid, #Les aubes de l'Ouest, #Marc Tourneboeuf, #Theatre, #Spectacle, #Critique, #Paris, #Dans l'Oeil de S

"Astrid ou l'acerbe comédie" m'a été chaudement recommandée il y a quelques mois par le bouche à oreille. Ma curiosité a été piquée et j'ai donc pris le chemin de la comédie Bastille afin de découvrir cette pièce. Je savais que j'allais voir un spectacle différent et que j'allais probablement sortir de ma zone de confort. Je n'avais donc aucun a priori et aucune attente particulière. 

 

Alors, pensez-vous que j'ai été conquise par cette pièce de théâtre ? 

Le jeune Erell, fils du feu roi, doit assurer la succession du trône de son père. Eprouvant une profonde aversion pour son titre, il brise les codes, fait ministre un marquis libertin, tient tête aux nobles de la cour, change les lois ancestrales...et rêve de voyages et d'ailleurs...

 

"Astrid ou l'acerbe comédie" vu par l'Oeil de S 

 

Quelle divine surprise que cette comédie en alexandrins ! A la fois complètement absurde et brillante, cette pièce écrite et mise en scène par Marc Tourneboeuf est une véritable pépite. Le texte incroyablement original nous délivre une histoire palpitante et pleine de rebondissements : impossible de s'ennuyer. On adore le mélange d'époques dans le langage, tantôt très soutenu, tantôt très urbain. L'écriture est soignée, ingénieuse et truffée de subtilités pour nous faire rire et nous émouvoir. En outre, le livret est complété d'une touche musicale qui apporte légèreté et humour. La mise en scène, quant à elle, est dynamique, haute en couleurs et délicieusement ingénieuse. 

 

Sur scène, 12 comédiens qui interprètent 52 personnages avec maîtrise et justesse : c'est bluffant !  Pendant plus d'une heure, tout s'enchaîne avec fluidité et la jeune compagnie nous sert des interprétations plus remarquables les unes que les autres : un régal ! Mention particulière pour Pierre Besson qui nous offre un Merlin à la fois loufoque et émouvant, pour Alexiane Torres et la douce folie de ses personnages et pour Basile Alaïmalaïs dans son rôle d'Edouard incroyablement hilarant et spontané. 

 

En Bref. 

 

Coup de coeur absolu pour cette pièce moderne et authentique menée par une jeune troupe extrêmement talentueuse ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti une sensation aussi jouissive et exaltante au théâtre donc, rien que pour ça, un immense merci à Marc Tourneboeuf et à la compagnie Les Aubes de l'Ouest. Il ne me reste plus qu'à vous recommander chaudement d'aller découvrir " Astrid ou l'acerbe comédie".

 

Actuellement à La Comédie Bastille, les mercredis à 20h jusqu'au 29 décembre

 

 /!\ SAVE THE DATE /!\

La Compagnie Les Aubes de l'Ouest et Marc Tourneboeuf présenteront

le 18,19 et 20 novembre prochain leur nouvelle création : "L'Ambition des Damnés"

au Théâtre de la Jonquière à 20h.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :