🎭 OFF22 - Pomme d'Api.

par L'Oeil de S  -  14 Juillet 2022, 17:39  -  #Pomme d'Api, #OFF22, #Festival, #Avignon, #Offenbach, #Critique, #Spectacle

Le marathon continue, nous allons de surprise en surprise et pour le moment, aucune catastrophe à l'horizon. On change de registre et on fait place à l'opérette avec "Pomme d'Api" de Jacques Offenbach. Génie de son époque, le compositeur a laissé des oeuvres éternelles qui, bien que de plus en plus rares aujourd'hui, se voient encore mises au goût du jour. 

 

Mais cette adaptation a-t-elle réussi à me charmer ? Découvrez mes impressions. 

 

Pomme d'Api vu par l'Oeil de S

 

Peu connue du grand public, cette opérette a des airs de vaudeville et bien que l'intrigue n'ait rien de surprenante, sa folie et sa légèreté captivent. Le livret est bien ficelé et malgré l'adaptation, garde son authenticité. On se laisse totalement happer par les entrées et sorties à un rythme effréné et par cette histoire invraisemblable qui se déroule sous nos yeux. Olivier Broda propose une mise en scène brillante. Enjouée, elle est truffée d'idées à la fois absurdes et ingénieuses pour donner de la modernité sans pour autant dénaturer le texte. Le chant et le théâtre ne font qu'un et se confondent l'un dans l'autre avec virtuosité. 

Les trois chanteurs-comédiens (Joris Conquet, Franck Vincent et Alice Fagard) nous offrent des performances lyriques de haute volée à en dresser vos poils et sans jamais faillir à la fausseté. En outre, leur jeu délicieusement décalé est d'une justesse raffinée. Ils sont accompagnés d'une pianiste survoltée Delphine Dussaux) qui bien que fortement impliquée se laisse vite disperser : c'est jubilatoire ! 

 

En Bref. 

 

Une opérette qui fait bon voir ! De nos jours, il est difficile de convaincre un public devenu très contemporain avec ce genre mais ce spectacle réconciliera, sans nul doute, les plus frileux avec Offenbach. Une belle pause déjantée où vos oreilles seront comblées par tant de volupté. N'hésitez plus, vous passerez une excellente soirée. 

 

Au Théâtre du Girasole à 21h15

Relâche les lundis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :