👁️ Critique Danse - Théâtre - Marie Claude Pietragalla dans La Femme qui danse

par L'Oeil de S  -  27 Octobre 2022, 15:45  -  #Marie Claude Pietragalla, #Danse, #Théâtre, #Spectacle, #Critique, #Paris, #La Femme qui danse

Vous le savez, je ne me cantonne pas à une unique forme de spectacle ! Je virevolte entre théâtre, cirque, musical ou encore la danse : tant que cela relève des arts vivants, je suis heureuse. Je me suis donc rendue au Théâtre de la Madeleine afin d'y découvrir le seul en scène mêlant danse et théâtre de Marie Claude Pietragalla : "La Femme qui danse.".  J'avoue avoir été sceptique car j'avais beaucoup de mal à me projeter sur la proposition artistique que l'ancienne danseuse étoile, devenue chorégraphe, allait pouvoir nous proposer, seule, sur scène. 

 

Ai-je toutefois été conquise ? 

 

"La femme qui danse" de et par Marie Claude Pietragalla vu par l'Oeil de S

 

On ne va pas se mentir, ce seul en scène est envoutant mais il est aussi très particulier et complexe. Pendant plus d'une heure, Marie Claude Pietragalla partage avec passion son parcours de vie, de son enfance à la concrétisation d'un rêve sans oublier ses inspirations, ses doutes, ses échecs et ses joies. Elle pose des mots sur des mouvements : le texte danse au rythme des chorégraphies, avec fluidité et pertinence. Elle exprime au travers de son corps tout ce que sa bouche nous murmure, et bien plus : c'est captivant. L'écriture est mélodieuse et bourrée de finesse. La scénographie, quant à elle, apporte une modernité un poil psychédélique avec des jeux de lumière et de projection qui servent intelligemment au texte et à la mise en scène. Néanmoins, je me demande si quelque chose de plus sobre, n'aurait pas davantage suscité mes émotions : chacun a sa propre sensibilité vous me direz. 

 

Pietragalla, quant à elle, nous offre une prestation à couper le souffle. Elle nous impressionne par la vivacité et la dextérité de ses gestes, par la justesse des émotions transmises et par la générosité qui se dégage de son corps et de sa bouche. Les chorégraphies sont précises, minutieuses et captivantes ! Quelques longueurs peuvent toutefois se faire ressentir : une personne non danseuse et très terre à terre pourrait trouver l'univers chorégraphique redondant. La performance de Marie Claude Pietragalla est néanmoins tout à fait époustouflante.

 

En Bref. 

 

J'ai passé un très bon moment, bien que de temps à autre mon attention se soit un petit peu rebellée, rien de bien grave toutefois. Avec ce seul en scène, Marie Claude Pietragalla rend un magnifique hommage à la danse, à sa carrière et à son public. A la fois troublant, émouvant et immersif, ce spectacle saura toucher votre âme, sans aucun doute. 

 

Actuellement au Théâtre de la Madeleine

Jusqu'au 4 décembre 2022

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :