(MAJ) #OFF16 - Rencontre - Maxime Gasteuil

par L'Oeil de S  -  6 Octobre 2016, 07:59  -  #OFF16, #Avignon, #Festival, #Interview, #Rencontres, #Artistes

 

L'Oeil de S a eu la chance pendant le Festival d'Avignon de partager un petit moment avec Maxime Gasteuil. C'est avec beaucoup d'humilité que l'humoriste a répondu à la curiosité de l'Oeil de S.  

Découvrez son interview sans plus tarder. 

 

Interview

 

Peux tu nous parler un peu de ton parcours ?

 

J'ai eu un parcours atypique avec pas mal de métiers qui n’avaient rien avoir les uns avec les autres : de barman à vendeur de ciment. Ensuite je suis monté sur Paris où j'ai suivi une formation au Cours Simon. En parallèle je faisais des scènes ouvertes pour tester mes premiers textes puis, par la suite, le spectacle dans son intégralité.

 

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire ce métier ?

 

C'est mon père, un homme très marrant ! Je voyais en lui un remède à tout grâce à l’humour et comme lui, quand je faisais le clown, les gens m’écoutaient et riaient. Je me sentais à ma place tout simplement. 

 

Ton one man show s’intitule « Plaisir de Vivre ». Pourquoi ce titre ?

 

Pourquoi? Parce que le mot "Plaisir" me fait du bien, comme à beaucoup de monde je crois. Quand on l’utilise c’est que tout va bien. Et le mot "vivre" parce que je savais que j’allais réaliser mon rêve en le vivant et que ce serait un plaisir de le vivre avec le public et les gens qui me soutiennent ! Je suis fier du retour des spectateurs et eux aussi ont un plaisir de vivre ce spectacle avec moi dans la salle !

 

Est-ce ton premier festival d’Avignon ? Comment le vis-tu ? 

 

Oui effectivement c’est mon premier Avignon ! C’est une expérience folle et très enrichissante professionnellement. Je ne cesse de travailler, comme je joue tous les soirs, et la différence se fait sentir au bout de 3 ou 4 représentations. Je vis un rêve éveillé ! La salle est pleine à craquer, les gens se marrent, sont en communion avec moi, ils se lèvent à la fin... C’est la folie ! (rires)

 

As-tu une petite anecdote rigolote à nous raconter sur ce festival 2016 ?

 

Ce qui est marrant, ce sont les performances que tu peux voir dans les rues de la ville ! Il y a des trucs assez fous qui m’ont d'ailleurs servi à écrire quelques vannes ! À Avignon tu as quand même un mec qui est déguisé en arbre et qui reste statique pendant des heures ! Des crises de rire ! 

 

L’Oeil de S te sent très proche de ton public, sur scène et hors scène. Tu es très présent sur les réseaux sociaux mais tu interagis aussi beaucoup avec les spectateurs durant ton spectacle. Comment vis-tu ces échanges et ces rencontres ?

 

Pour moi c’est le plus important, je le fais pour eux et ça marche grâce à eux ! Dans mon spectacle cette relation existe aussi et elle est très importante pour moi. J’ai besoin d’intégrer le public au show. Je veux que mon one man se transforme en dîner de vieux copains tellement nous sommes bien ensemble. Cette magie opère tous les soirs et c’est ce qui m’anime !

 

Quels sont tes projets à venir ?

 

Dans un premier temps, amener ce spectacle dans les plus grandes salles de France et ensuite la télé et le cinéma. Je suis sur plusieurs projets mais je ne peux pas encore en parler, même à l’Oeil de S ! (rires)

 

La question rituelle de l'Oeil de S

 

Où te vois-tu dans un an tout pile, c’est à dire le 27/07/2017 à 13h13 ?

 

Je me vois au lendemain d’un Zénith en train de kiffer avec un jus d’ananas avec plein de glaçons (c’est ma boisson favorite ) parce que la veille c’était la folie et que je suis prêt à remettre ça ce soir ! Vive la France ! 

 

Portrait Chinois 

 

Si tu étais une couleur : Bleu Majorelle

Si tu étais un animal : Un Oiseau

Si tu étais un réseau social : Instagram

Si tu étais un plat : Une côte de boeuf avec des frites maison et des échalottes 

Si tu étais une boisson : Ice Tea (maison)

Si tu étais une année : 1987, mon année de naissance, une des meilleures (rires)

Si tu étais un film : Le Grand Bleu

Si tu étais un personnage de Disney : Sebastien, le homard dans La Petite Sirène

Si tu étais une émotion, un sentiment : La Générosité

Si tu étais une devise : "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" 

 

L'Oeil de S tenait à remercier du fond du coeur Maxime Gasteuil d’avoir répondu à ses questions avec beaucoup de naturel, de générosité, de spontanéité et d’humour. Pour finir, c'est avec beaucoup de sympathie et de soutien que l'Oeil de S souhaite à Maxime de très belles choses pour la suite de sa carrière car il le mérite.