Ivo Livi, où le destin d'Yves Montand - Impressions

par L'Oeil de S  -  31 Janvier 2017, 20:15  -  #Theatre, #Musical, #Impressions, #Critique, #Coup de coeur, #Paris

 

Samedi 28 janvier 2017, l’Oeil de S s’est rendu au théâtre Tristan Bernard pour enfin découvrir «Ivo Livi, où le destin d’Yves Montand», dont il avait tant entendu parler depuis le festival d’Avignon 2016. Comme vous pouvez l’imaginer, l’Oeil de S était surexcité à l’idée de voir ce spectacle.

 

Mais l’Oeil de S a-t-il lui aussi été séduit par cette pièce musicale ? Ne laissons pas durer le suspens plus longtemps, rendez-vous ci-dessous pour tout connaître de ses impressions.

 

Le 13 Octobre 1921, un an avant l'arrivée de Benito Mussolini et des fascistes au pouvoir, nait, à Monsummano Alto en Toscane, Ivo Livi.

Des quartiers mal famés de Marseille aux studios hollywoodiens, des chantiers de la jeunesse aux théâtres de Broadway, ou bien encore de Kroutchev à Kennedy, comment un fils d'immigrés communistes italiens va devenir un artiste majeur et le témoin des grands moments de l'histoire du 20ème siècle ? Comment, alors que tout s'y oppose, le petit Ivo Livi, porté par le destin, deviendra-t-il le grand Yves Montand 


À travers une narration originale et sensible, moderne et poétique, mêlant humour, musique et émotions, cinq artistes aux multiples talents vous invitent dans le tourbillon que fût la vie d'Yves Montand !

 

Ivo Livi, où le destin d’Yves Montand vu par l’Oeil de S

 

L’Oeil de S a eu un énorme coup de cœur pour ce spectacle. Tous les ingrédients y sont réunis pour nous faire vivre un moment unique, drôle et émouvant. Cette pièce musicale est un magnifique hommage au grand artiste qu’était Yves Montand.

Nous y découvrons des moments de la vie d’Yves Montand que nous ne connaissions pas forcément, nous riions de bon cœur, nous chantons aussi et nous avons même envie de rejoindre les artistes pour danser à leurs côtés à certains moments. Pas une seule seconde, nous nous ennuyons ! C’est tout simplement jubilatoire !

L’écriture d’Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos est divine, originale et sincère. La mise en scène, signée Marc Pistolesi, est épurée, pétillante, moderne et ingénieuse. Tout est merveilleusement bien ficelé.

Ce soir là, la distribution* n’était pas l’originale mais elle ne déméritait pas pour autant. Ainsi, nous retrouvions Laura Bensimon dont le charisme et le talent n’ont pas laissé l’Oeil de S indifférent. De la « mama » italienne, à Edith Piaf ou encore en passant par Simone Signoret, Laura nous propose une palette de personnages plus vrais que nature. A ses côtés, Ali Bougheraba interprète également divers personnages avec un investissement incroyable et un jeu parfaitement dosé et réfléchi. Nous découvrons également des nouvelles facettes de la personnalité artistique de Doryan Ben. Le jeune homme est  tout simplement époustouflant tant par sa voix, son jeu ou encore par ses talents de danseurs. L’Oeil de S est incroyablement admiratif de cet artiste à l’avenir fort prometteur ! Arnaud Denissel, quant à lui, est tout aussi talentueux que ses camarades. Sa présence scénique est indéniable et ne laisse aucun spectateur indifférent. Ses interprétations sont extrêmement précises, justes et, de temps en temps, complètement loufoques. Il nous fait vivre de merveilleux moments de théâtre. Les quatre artistes sont accompagnés à l’accordéon par Olivier Sélac qui fait intégralement parti du spectacle et se retrouve lui-même à devoir jouer des petits rôles dans la vie d’Yves Montand. Bref, sur scène, nous découvrons une troupe qui déborde de talent, d’énergie et de passion. L’Oeil de S leur tire son chapeau ! Bravo !

 

En Bref.


« Ivo Livi, où le destin d’Yves Montand », est un spectacle à voir de toute urgence. Que vous connaissiez ou non la vie de cet artiste, qu’elle vous intéresse ou non, cette pièce musicale vous ravira par sa fraîcheur, son dynamisme, son humour, ses émotions et sa justesse ! Pendant 1h45, nous sommes totalement embarqués par ce que nous raconte et nous propose cette merveilleuse troupe d’artistes pluridisciplinaires. Chers lecteurs, vous avez encore quelques mois pour découvrir cette pépite ! L’Oeil de S compte sur vous et vous promet que vous ne serez pas déçus ! 

 

Actuellement au Théâtre Tristan Bernard du mardi au samedi jusqu'au 29 avril 2017

 

*en alternance Camille Favre-Bulle ou Laura Bensimon - Ali Bougheraba ou Jean-Marc Michelangeli/ - /Benjamin Falletto ou Doryan Ben - Cristos Mitropoulos ou Arnaud Denissel

Pour plus d'informations :  ICI