👁️ Critique Seul en Scène - La Métamorphose des Cigognes

par L'Oeil de S  -  26 Mars 2022, 18:54  -  #Critique, #La Métamorphose des Cigognes, #Spectacle, #Paris, #Seul en scène, #Humour, #Coup de coeur

Parfois, j'aime me laisser porter par le bouche à oreille. Vous le savez, ce n'est plus un secret. Ainsi donc, je me suis retrouvée en ce début de printemps dans la petite salle de la Scala afin d'y découvrir le seul en scène "La métamorphose des Cigognes". Je ne m'étais pas spécialement arrêtée sur le sujet du spectacle, j'avais simplement suivi les nombreux "Il faut aller le voir, c'est une merveille" soufflés par mon entourage. 

 

Mais ai-je moi aussi été séduite ? Je vous dis tout ! 

 

La Métamorphose des Cigognes vu par l'Oeil de S 

 

Olala quelle bonne idée j'ai eu de suivre les conseils de mon entourage. Aucune déception, bien au contraire ! Une merveille ? Je dirais même plus  : un bijou ! Le sujet abordé, la fécondation in vitro du point de vue d'un homme, est délicat et touchant. Rarement traité sur scène, il nous est livré avec humour, finesse et beaucoup de sensibilité à travers un texte parfaitement ficelé. L'écriture est soignée, intelligente et poétique. Rien n'est laissé au hasard dans ce livret intelligent et ingénieux. La mise en scène de Benjamin Guillard, quant à elle, est subtile, sobre et diablement efficace. Elle suscite notre intérêt dès les premières minutes du spectacle et nous plonge instantanément au cœur de ses quatre murs à la fois anxiogènes et excitants. 

 

Marc Arnaud nous offre une performance brillante et intense. Son jeu est d'une justesse déconcertante avec d'exquises nuances et des ruptures astucieuses : c'est bluffant. Il nous sert des personnages hilarants et bouleversants de vérité qu'il manie avec fragilité et virtuosité. 

 

En Bref. 

 

Pendant plus d'une heure, nous sommes totalement captivés par le récit drôle et tendre conté avec authenticité par Marc Arnaud. Ce spectacle est une véritable pépite doublée d'une délicieuse bulle d'humanité. Nos zygomatiques sont comblés et nos cœurs totalement touchés coulés : ce doux mélange d'émotion est jouissif, sans mauvais jeu de mot. Foncez, avant qu'il ne soit trop tard... 

 

DERNIÈRES !!! 

Mercredi 30 et Jeudi 31 mars à 19h30 à la Scala Paris 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :